En nous renseignant sur la façon dont les pays célèbrent la nouvelle année, nous avons remarqué que certains avaient des coutumes très différentes des nôtres, et qu’elles étaient parfois surprenantes. Voyagez avec nous à travers le monde et découvrez ce qu’il s’y passe le 31 décembre. Si vous avez l’intention un jour, d’aller fêter le Nouvel An à l’étranger, vous saurez à quoi vous attendre !

1. Au Danemark : casser la vaisselle

Une tradition très étonnante qui est celle de jeter votre vaisselle usée, cassée ou non-utilisée devant le seuil des maisons de vos amis. Plus la pile est haute, plus elle montre combien vous êtes apprécié par vos amis. Drôle de façon de montrer à quelqu’un qu’on l’aime non….?

2. En Russie : que ton voeu soit exaucé

Cette tradition russe s’appelle la «coupe à vœu». Dès que les douze coups de minuit retentissent, les Russes écrivent un vœu sur un bout de papier, le brûlent, et jettent les cendres dans leur verre de champagne. Ensuite, il faut bien évidemment boire ce mélange dans la minute pour espérer voir son vœu se réaliser dans l’année. Miam !

3. En Estonie : manger, manger et manger

Pour s’assurer que l’année à venir sera bonne financièrement et que toute la famille aura de quoi vivre et bien manger, les Estoniens doivent prendre non pas un mais sept repas dans la journée. SEPT REPAS. Je vous laisse imaginer la prise de poids et la crise de foie…

4. Aux Pays-Bas : un bain glacial

Chaque 1er janvier, des milliers de personnes se rendent à Scheveningen (principale station balnéaire des Pays-Bas), pour plonger dans la mer ou dans les lacs gelés. Après ce bain glacial, ils se retrouvent en famille pour boire une boisson chaude et manger du poisson. Inutile de passer une heure à se préparer dans la salle de bain !

5. En Nouvelle Zélande : sortez vos casseroles

Avec le décalage horaire, c’est la Nouvelle-Zélande qui ouvre le bal à la fête. Quelques dizaines d’heures avant nous, aux douze coups de minuit, les Néo-Zélandais sortent leurs plus belles casseroles, se rendent dans les rues et les frappent sans retenue pour un orchestre général qui doit donner la migraine… Cette tradition permet aux Néo-Zélandais d’exprimer leur joie et leur espoir en la nouvelle année. Ce concert de casseroles est suivi d’un feu d’artifice. Après en avoir pris plein les oreilles, ils en prennent plein les yeux !

 

Renseignez-vous, mais il existe un tas d’autres coutumes pour le Nouvel An. Il vaut mieux être mis au courant à l’avance, ça pourrait surprendre.

Finalement, on aime bien notre petite tradition française : champagne aux douze coups de minuit et la bise sous une branche de gui.

partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *