En Normandie, les spécialités culinaires se font nombreuses ! Oui, on sait, le Camembert en fait parti, et c’est souvent celui que vous citez en premier quand vous faîtes référence à cette région du Nord. Mais ce n’est pas la seule ! Voici une sélection des meilleures spécialités normandes, et dont tout le monde raffole…

1. La Teurgoule

La Teurgoule, drôle de nom n’est-ce pas ? Purement normand dans son appellation mais également au niveau de son goût, le mot « Teurgoule » vient de « se tordre la goule ». Cette expression normande signifie « tordre la bouche » et laisse entendre que ce plat préparé autrefois à la ferme servait de dessert brûlant (servi très chaud) quand l’hiver était très froid. C’est une spécialité de riz au lait à la canelle cuit pendant 5h. Après ces longues heures de cuisson et à peine sorti du four, il arrivait de se brûler la langue au point de se « tordre la goule ». D’ailleurs, dans certains livres de recettes de l’époque, on la trouve encore sous le nom de « TORD GOULE ». Esthétiquement parlant ce n’est pas le dessert le plus appétissant certes, mais c’est vraiment délicieux mais aussi très consistant. Si vous avez l’occasion d’en manger un jour, vous serez rassasié pour la semaine. Vous croyez qu’on tenait comment pendant la guerre ? Et bien grâce à la Teurgoule voyons !

2. La confiture de lait

https://www.academiedugout.fr

Ah, la confiture de lait… c’est beau, c’est bon, c’est incroyablement bon même. Ne me dîtes pas que vous n’avez jamais goûté, sinon il faut remédier à ça très vite ! La confiture de lait, qu’est ce que c’est ? Vous l’aurez compris, c’est du lait. Et c’est tout ! Enfin pas exactement du lait tout droit sorti de nos vaches non, mais du lait concentré ! C’est super simple. Vous plongez une boîte de lait concentré pendant deux heures dans une casserole, dans de l’eau bouillante. Ensuite, direction le réfrigérateur. Vous verrez, vous obtiendrez de la confiture de lait. Alors oui, c’est très sucré, mais qu’est ce que c’est bon !

Sachez que la confiture de lait n’est pas uniquement une spécialité normande. En Amérique du Sud, ils en mangent souvent, ils adorent ça. Là-bas, on l’appelle la dulce de leche. Joli non ?

3. L’omelette de la Mère Poulard

http://www.merepoulard.com

La Mère Poulard, mais de qui parle-t-on ?

Anne Boutiaut, surnommée la « Mère Poulard », est une cuisinière française née le 16 avril 1851 à Nevers et morte le 7 mai 1931 au Mont Saint-Michel. Elle a acquis une notoriété mondiale en mettant au point la recette d’une omelette réputée, l’omelette de la Mère Poulard, que vous pouvez goûter dans son auberge située au Mont Saint-Michel.

Bon, alors, parlons-en de cette fameuse omelette. Cette omelette n’a vraiment pas l’air compliqué à reproduire : des oeufs, du beurre salé, de la crème fraîche, du sel et du poivre. Vu comme ça, c’est assez simple. Apparement, la Mère Poulard la cuisait au feu de bois. Nous vous donnons un site Internet où vous pouvez retrouver la recette complète. Nous vous mettons au défi d’essayer cette recette mais également d’aller goûter celle de la Mère Poulard au Mont Saint-Michel. Alors, percerez-vous le secret de cette fameuse omelette normande ?

4. Le Calvados

@legastronomeparisien

Le Calvados, qui est un département de la Normandie est aussi une spécialité de la région. On l’appelle plutôt le « Calva ». Le Calva est un digestif, habituellement servi lors du trou normand (coutume gastronomique normande), entre différents plats, et qui a donc pour but de digérer après chaque repas – bien consistant – ou nous dirions plutôt, qu’il a également pour but de décoiffer et de déboucher les narines. Très fort en bouche, le Calva est un alcool de cidre distillé. Pour info, le cidre est également une spécialité normande qu’on obtient grâce à la fermentation du jus de pomme.

Vous vous demandiez peut-être comment faisions-nous pour digérer la Teurgoule ? Et bien avec un petit peu de Calva voyons !

À boire avec modération, évidemment.

5. Le fromage

Ah ça oui, le fromage en Normandie est bien présent ! Le Camembert, le Pont-l’Evêque, le Livarot, le Boursin, tous ces fromages dont tout le monde raffole viennent de Normandie. Bon, c’est vrai qu’en terme d’odeur, ils font parti des pires. Sans parler de l’haleine irréprochable qu’ils nous laissent. Ceux que nous vous avons cité sont les plus connus, mais il en existe pleins d’autres. Allez faire un petit tour sur cette page pour découvrir tous les fromages de Normandie. Nous sommes certains que vous en connaissez quelques uns. Certains ont un nom… comment vous dire, assez surprenant. Tenez par exemple, un d’eux se fait appeler « Gratte-Cul ». Élégant vous ne trouvez pas ? Vous nous excuserez mais nous préférons vous épargner les détails de l’histoire et l’origine de ce fromage… libre aux plus curieux d’aller se renseigner. Un autre est nommé « La bouille », c’est assez mignon. Ah oui, et nous avons trouvé LE cadeau idéal pour l’anniversaire de votre belle-maman. Un de ces fromages normands est appelé « Belle-Mère ». Beau cadeau non ?

Bon sur ce, nous vous laissons avec tout ça. Vous avez de quoi déguster. Faîtes confiance aux normands ! Ça peut paraitre étrange de nom, d’aspect ou d’odeur, mais c’est en réalité très bon. Bonne dégustation !

 

 

 

 

 

 

 

 

partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *